Le passé colonial de la France de nouveau à l’ordre du jour

La loi du 24 février 2005 mérite d’être connue parce qu’elle nous prouve que si l’Histoire a balayé les colonies, elle n’a pas balayé la mentalité coloniale qui a survécu et demeure fermement enracinée dans la conscience collective de beaucoup de Français, et plus particulièrement dans celle de nos dirigeants. …

Lire la suite