L’insupportable innocence des autres.

Nous savons que la défaite de Dien-Bien-Phu (7 mai 1954) mit fin à la guerre d’Indochine et précipita le retrait immédiat des troupes françaises de l’ancienne colonie. Ainsi s’achevait une tragédie qui pendant une décennie avait déchiré la conscience des Français. Mais il est un événement qui échappa à notre …

Lire la suite

L’offensive du Têt 1968 et les confessions d’un Français d’Indochine devenu anticolonialiste.

"Chúc Mừng Năm Mới banner" by Beelerb - Own work. Licensed under CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ch%C3%BAc_M%E1%BB%ABng_N%C4%83m_M%E1%BB%9Bi_banner.JPG#mediaviewer/File:Ch%C3%BAc_M%E1%BB%ABng_N%C4%83m_M%E1%BB%9Bi_banner.JPG

Biologiquement attachés à la France et à l’Indochine, les métis franco-indochinois – ou Français d’Indochine, ont été les plus ardents défenseurs du régime colonial. Mes « Réflexions sur la question métisse » – la seconde partie du roman La Mémé, analysent ce phénomène culturel et psychologique. La question qui s’impose est donc : pourquoi …

Lire la suite