Leur donneriez-vous le bras ?

dailymail.co.uk/video/news/video-1150102/World-leaders-link-arms-Charlie-Hebdo-solidarity.htmlJe ne parle pas des honnêtes gens qui le dimanche 11 janvier ont manifesté pour la liberté de pensée et les principes sacrés de la République. Je parle des démagogues foncièrement opposés à la démocratie qui ont profité de la douleur du peuple pour nous mystifier une fois de plus. Je parle en particulier de M.M. Netanyahu, Porochenko et des monarques autocratiques pour qui la liberté de pensée est anathème.

 Car l’existence d’un magazine comme Charlie Hebdo en Israel, en Ukraine ou dans les monarchies du Moyen-Orient serait inconcevable. Quant à M. François Hollande, j’ai bien envie de lui demander s’il aurait protesté avec autant de zèle quand « Le déserteur », chanson antimilitariste de Boris Vian écrite contre la guerre d’Indochine, fut interdite en 1954 sous une IVème République colonialiste.

 Pour passer du coq à l’ânesse, je voudrais signaler à mes lecteurs que Nathalie Saint-Cricq, responsable du servive politique de France 2, a déclaré le 12 janvier dernier au journal de 13h qu’ « il faut repérer et traiter ceux qui ne sont pas Charlie. »

Quelle audace ! Alors que des millions de Français ont manifesté pour la liberté de pensée, voilà que cette patriotarde plus enragée que Nicolas Chauvin voudrait « traiter » ceux qui, comme moi, refusent de m’associer à cette manifestation de la manipulation ! Où va notre bonne vieille République française ?

Marianne, réveille-toi !

 Et maintenant passons de cocorico aux braiements de l’âne : je veux parler dun certain M. Dieudonné. Quelle aberration ! C’est un antisémite professionnel, un fasciste et surtout un égaré. Prôner la haine raciale (se sent-il Aryen ?) est un crime contre l’humanité et, comme toute atteinte aux « droits de l’Homme », ne peut être protégé par le principe de la liberté de pensée. Je me refuse d’écouter les arguments pseudo-techniques et véritablement byzantins qui se sont déjà fait entendre.

 Notons – et cela n’est nullement une disculpation – qu’il y a une différence fondamentale entre Dieudonné et M.M. Netanyahu et Porochenko. A l’encontre de ces derniers, notre clown ne jouit d’aucun pouvoir politique et n’est pas – pour le moment – responsable du massacre de milliers de Palestiniens ni des répressions qui ont accompagné la montée  fasciste en Ukraine.

Erratum : une coquille s’est glissée dans la Note que j’ai écrite dans mon dernier article. Vous avez lu « le socialisme des sociales d’auourd’hui n’a rien à voir avec celui de Jean Jaurès. » J’ai voulu dire « le socialisme des socialos d’aujourd’hui… » ou si cela ne vous choque pas trop j’aimerais écrire « le socialisme des socialauds d’aujourd’hui… » (au sens sartrien, bien entendu.)

Photo Daily Mail UK video:  http://www.dailymail.co.uk/video/news/video-1150102/World-leaders-link-arms-Charlie-Hebdo-solidarity.html

Merci pour le partage