« Vive la liberté ! » Oui bien sûr, mais de quelle liberté parlez- vous?

Pour l’esclave c’est en brisant ses chaînes qu’il affirme sa liberté. Pour le citoyen c’est en défendant sa liberté de pensée, de parole et d’association qu’il se définit. Pour l’un comme pour l’autre c’est le droit à la justice et à la dignité humaine qu’ils revendiquent. C’est clair. Mais on …

Lire la suite