Sexualité, sociologie et psychologie coloniales ou la prise de conscience raciale d’un jeune métis franco-indochinois

Jeunes Eurasiens

Jeunes Eurasiens

Alexis Sorel, fonctionnaire français, débarque à Haïphong en 1884 (Tonkin), deux ans après la prise d’Hanoï qui étendit la présence française dans le Nord de la péninsule indochinoise. Défiant les usages coloniaux il épouse une Annamite, reconnaît et légitime son fils Pierre, faisant de celui-ci un citoyen français. Dix ans plus tard, en 1900, dégoûté de la réalité coloniale et meurtri par le décès de son épouse, Alexis rentre en France ramenant avec lui son enfant. Quoique bien intégré dans la société française, six ans plus tard à la mort de son père, le fils décide de quitter Clermont-Ferrand et s’embarque pour Haïphong. C’était en 1906. Il avait à peine 16 ans. Lire la suite

Le Statut de la femme dans le monde arabe

  Avant-propos de Guy Levilain En guise d’introduction à cet excellent article de Zohra Credy, je propose aux lectrices et lecteurs de consulter l’historique du droit des femmes en France. Ce lien publié par le Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles (CNDFF) nous rappelle que les droits …

Lire la suite

Tous les militants sont des visionnaires

Tous les manifestants jeunes ou vieux, travailleurs ou retraités ; tous les syndicalistes et grévistes ; tous les activistes, de l’humble ouvrière à la soldadera, bref tous les militants qui se sont mis debout le poing levé pour défendre leur droit à la dignité humaine sont des visionnaires.   Aux cyniques qui …

Lire la suite

Deuxième Partie: La cause palestinienne

Le partage de la Palestine en deux Etats a eu de graves et lourdes répercussions sur l’évolution et le devenir des Etats et des peuples arabes du Proche-Orient. A peine libérés du colonialisme français et britannique qu’ils se trouvèrent d’emblée confrontés à un nouveau projet colonial en Palestine qui va …

Lire la suite

Soirée jazz quai des Chartrons

Ou comment à partir de l’évocation d’une anecdote, une soirée musicale dans les salons de l’Aristocratie du Bouchon de Bordeaux a dégénéré en débat pour nous révéler l’ignorance, la mauvaise foi et l’arrogance d’une jeunesse dorée « dont on devine que le papa a eu de la chance. » (Les pommés du …

Lire la suite